ban8.jpg
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Selon la BBC, l'ostéoporose entraine 200 000 fractures par an et entraine le décès de 40 personnes par jour.

Cette maladie est en fait dû à une déminéralisation des os suite à la fuite du calcium dans les urines à cause d'une absorption inadaptée du phosphate par le rein dû a une mutation d'un gêne exprimé dans cet organe(1), l'organisme jettant alors tout le calcium dans les urines ....

  • L'ostéoporose touche de 30 à 40 % des femmes ménopausées et jusqu'à 50 % de celles de plus de 75 ans.

Cette affection est complêtement indolore, et n'est parfois même pas soupçonné par les personnes atteintes par des formes sévêres de cette affection.

Les fractures que l'ostéoporose engendre sont très longue à consolider du fait du manque de calcium consécutif à sa fuite dans les urines...

 

Une bonne hygiêne de vie est nécessaire pour faire la prévention de ces atteintes dû à l'ostéoporose comme:

  • Avoir une alimentation équilibrée avec une source de calcium (laitage, poisson etc ...) et de la vitamine D pour le fixer (et donc d'une petite exposition au soleil pour permettre à la peau de synthétiser un peu de vitamine D(2),
  • éviter la consommation excessive de café, d'alcool et de boisson gazeuse (3)

 

Le traitement de l'ostéoporose est simple:

  • des petits exercices physiques très doux (exemple: marche, un peu de gym très douce) permettent de stimuler la fixation du calcium dans les os,(4)
  • Une consultation chez votre docteur pour trouver un traitement adapté pour lutter contre les effets de la ménopause,
  • Si vous souffrez d'ostéoporose sévère, il faut aussi prévenir votre ostéopathe pour qu'il adapte ses techniques à votre pathologie.

 

Source:

(1)

http://www.inserm.fr/fr/presse/communiques/friedlander_110908.html

(2)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_D

(3)

http://www.lanutrition.fr/%7B$racine%7D/%7B$racine%7D/%7B$racine%7D/%7B$racine%7D/Le-coca-mauvais-pour-les-os-a-2501.html

(4)

http://www.informapharmascience.com/doi/abs/10.3109/13813459508998138

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir