ban9.jpg

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Sympathetic NS

Image via Wikipedia

Les Nerfs Sympathiques.

Ils innervent tous les muscles lisses et de multiples glandes du corps humain et les muscles striés cardiaques.

Ce systême sympathique (nommé aussi Orthosympathique car pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer)

fait parti du systême nerveux autonome (SNA)

 

Le systême Sympathique est lié au stress et peut créer:

Des quantités importantes d’adrénaline qui entrainent:

  • une augmentation du rythme cardiaque
  • la pression artérielle augmente
  • dilatation des coronaires du coeur
  • augmentation de la fréquence respiratoire
  • Les muscles striés voient leur tonus augmenter
  • les pupilles se dilatent
  • les sphincters se contractent
  • les poils et les cheveux se hérissent
  • la motricité gastrointestinale s'arrête....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce SNA est composé de deux divisions comprenants les nerfs crâniens:

  1. III
  2. VII
  3. VIII
  4. IX
  5. X

et les niveaux:

  1. S2
  2. S3
  3. S4

du cordon médullaires.

 

Le nerf le plus large et le plus long de la division parasympathique est le nerf vague qui innerve:

  • les viscères compris entre la nuque à la portion moyenne du colon descendant
    The right sympathetic chain and its connection...

    Image via Wikipedia

  • les glandes et les muscles lisses de ces organes.

Il est donc responsable de la bonne motricité de ces organes:

  1. Cœur
  2. Système cardiovasculaire
  3. poumon
  4. intestin



La division sympathique (voir schéma à gauche) est représenté par les neurones préganglionnaires venant de la corde médullaire de T1 à L3,

La chaine de ganglion latérale qui inclue les ganglions cervicaux:

  1. supérieurs
  2. moyens
  3. inférieurs
  4. Les ganglions thoracolombaires de T1 à L3
  5. les ganglions collatéraux.


Les fibres sympathiques innervent tous les viscères internes comme la division parasympathiquemais elles sont organisées différemment:

la division sympathique est organisé par segment.

 

Le systême musculosquelettique est innervé uniquement par le systême sympathique sans aucun contrôle du systême parasympathique.

 

Le systême sympathique contrôle alors toute l'activitée glandulaire et vasculaire du systême musculosquelettique.

 

En conclusion, l'Ostéopathie ou les techniques manuelles peuvent agir à distance et avec une efficacité certaine sur certaines pathologie comme:

  • Le système locomoteur : Certains rhumatismes, lumbagos, entorses, torticolis,...
  • Le système viscéral : Certains constipations, diarrhées, ballonnements, syndrome du côlon irritable,...
  • Le système crânien: Certaines céphalées (maux de tête), otites chroniques, vertiges, bourdonnements, nez bouchés, sinusites chroniques, coliques du nourrisson, enfants difficiles qui pleurent souvent, insomnie, dyslexie et problèmes liés à l'apprentissage, mémoire, concentration, céphalées, névralgie faciale...

Il suffit juste de remettre le systême Sympathique à sa place:

The formation of the spinal nerve from the dor...

Image via Wikipedia

présent mais ne prenant pas trop le dessus sur les autres systèmes nerveux autonomes.

Et pour le systême musculosquelettique, il n'y a qu'une seule et unique solution de traitement ostéopathique: l'inhibition .

 

 

Source:

Wikipedia

P.E. Greenman "Principes de médecine manuelle" éditeur Pradel; 1998 isbn:2843600243

Barbara BATES "guide de l'examen clinique"

Gray Anatomy pour l'illustration.

Raymond Richard: "techniques réflexes conjonctives périostées et dermalgies vsciéro cutanées" ISBN: 2-9517286-0-3 1ere édition

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir