ban4.jpg

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Une brêve histoire de l'ostéopathie,

et quelques révélations sur Andrew Taylor Still (1828 - 1917)

 

La médecine manipulative date de bien avant l'antiquité en Thaïlande, des écrits datants de plus de 4000 ans expliquent comment effectuer des manipulations (Source: Le Wat Pho)

 

Déjà des bas reliefs égyptiens montrent quelques mouvements basiques "ostéopathiques", et Hippocrate utilisait des techniques décrites (qui sont en fait les techniques des leviers et de tractions utilisées en ostéopathie) pour le traitement des cyphoscolioses et Avicenne utilise le recoil vertébral en sautillant sur les vertêbres de ces patients avec ces pieds !

Golier, Celaries et Oribase font référence dans leur ouvrage a des techniques manipulatives.

 

A cause des maladies infectieuses (Lêpres, peste etc), les médecins deviennent de plus en plus réticent à toucher leurs malades, au profit des barbiers chirurgiens et la science du toucher et du traitement manipulatif se perdra progressivement.

 

Le Dr Edward Harrison fut le premier docteur diplomé à la faculté d'Edimbourg en 1784 à remettre les "manipulations" à la mode, mais il fut rejeté par ses confrêres trop frileux sur l'utilisation de ces nouvelles techniques...

James Paget et Wharton Hood s'intéressa au travail des rebouteux (de M. Hutton en particulier) et publia des articles dans le "British medical journal" et "The Lancet", et c'est ainsi que la valeur de la médecine manipulative fut remis en lumiêre au XIXe siêcle ...

Andrew Still , un médecin,eût vent de ce fait et commença à s'interesser a ces techniques "non orthodoxe",

ainsi qu'un épicier nommé "D.D. Palmer" ...

 

Andrew Still écrivit d'abord son livre qui lança l'ostéopathie (voir la bibliographie et l'ouvrage complet d'Andrew Still dans la partie "documents" de ce site en dénonçant l'abus de l'utilisation des médicaments à tout va à son époque ... PUIS 5 ans après ajouta la thérapie manuelle à son ouvrage !

Il est à noter qu'Andrew Still n'a jamais écrit de sa propre main d'ouvrages décrivants "les techniques manipulatives", mais seulement sur la philosophie, les principes et la pratique de l'ostéopathie !

 

Andrew Still se lança d'abord dans la prévention et l'éducation des gens face à la maladie grâce à une nouvelle philosophie énoncée en 5 points:

 

je cite:

  1. L'unité du corps
  2. Le pouvoir thérapeutique de la nature (sinon l'homme n'aurait jamais pu traverser les siêcles si il ne pouvait guérir "naturellement")
  3. les composantes somatiques de la maladie: Andrew still pensait que le système musculosquelettique était une partie intégrante du corps et que les altérations de ce système affectaient la santé globale du corps et de sa capacité à guérir de traumatismes ou de maladies
  4. La relation entre la structure et la fonction (Still utilisa l'oeuvre de Virchow écrite au début du XIXe siêcle qui décrit cette relation),
  5. L'utilisation de la thérpaie manipulative qui devient par la suite une partie intégrante de la philosophie de Still car il croyait qu'en restituant une capacité fonctionnelle maximale, le corps augmentait son niveau de bien être et aidait le corps à se remettre des lésions primaires subies (traumtismes et maladies)

La thérapie manuelle fut seulement rajoutée, selon E. Greenman, en 1879 à la philosophie et à la pratique énoncée 5 ans auparavant et son créateur n'a jamais écrit une seule ligne sur les techniques de thérapies manuelles, mais, ne vous inquiétez pas, ses étudiants (comme Dain L. Tasker) s'en chargeront pour lui, sinon l'ostéopathie telle qu'on la connait n'existerait même pas !

 

Still fonda en 1892 le premier collêge ostéopathique de kirksville dans le Missouri !

 

Idée et source de cet article:

  • D'après un écrit de Philip E. Greenman préfaçant son ouvrage de "principes de médecine manuelle" aux éditions Pradel.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir