ban12.jpg
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ce test permet de différencier
les douleurs radiculaires de la partie postérieure du cou, des épaules et des bras,
des douleurs ligamentaires ou musculaires.

protocole:

Le patient est assis et la praticien fait une prise sous la mandibule d'une main et sous occipitale de l'autre et fait une légêre traction de la colonne cervicale vers le haut.

Résultats:

la traction cervicale diminuent la pression interne des disques intervertébraux cervicaux sans mettre en jeu les facettes articulaires postérieures des vertêbres vervicales.

  1. une réduction des douleurs radiculaires ( que l'on peut majorer ou minorer par une légêre rotation) lorsque l'on fait une légère traction est un signe de début (ou de présence) de hernie discale cervicale avec irritatation des racines nerveuses.
  2. une majoration des douleurs pendant ce test, et majoration en faisant de très légère rotation suggêre un problême ligamentaire ou musculaire ou articulaire, lié à des phénomèmes dégénératifs (Arthrose etc ....)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir