ban13.jpg
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 Le puissant syndicat des médecins libéraux va partir en chasse contre la publicité portant sur les cabinets d'ostéopathes qu'il juge illégale...

 

 

 

 

Voici le communiqué de ce syndicat:


 

 

 

 
Communiqué de presse

 

12|02|2009 OSTEOPATHIE : ATTENTION AUX MANIPULATIONS
 

 

Le Syndicat des médecins libéraux s’inquiète des dérives qui se multiplient de la part des ostéopathes non médecins et demande aux pouvoirs publics d’imposer le respect de la réglementation en vigueur.

Le SML rappelle que les décrets régissant la pratique de l’ostéopathie interdisent aux non médecins de traiter les pathologies organiques, de réaliser des touchers pelviens et des manipulations gynéco-obstétricales. Ils ne peuvent pas non plus manipuler le crâne et le rachis du nourrisson de moins de 6 mois ni le rachis cervical sans autorisation écrite d’un médecin.

Or, les médecins et leurs patients constatent que la presse grand public, les annuaires papier et internet diffusent de nombreuses publicités d’ostéopathes non professionnels de santé proposant ces pratiques médicales.

Le SML demande que la loi soit rigoureusement appliquée et que soient immédiatement retirées ces publicités illégales visant à faire considérer ces praticiens pour des médecins au péril de la santé publique.

Le SML appelle les médecins des différentes spécialités et le Conseil national de l’Ordre des médecins à rester vigilant et à engager toute action nécessaire contre ces dérives.

 

On peut cependant communiquer sur le contenant:

comme sur le fait qu'un cabinet existe ou va ouvrir a telle date, adresse, lieu, horaire d'ouverture et de fermeture etc ...

mais pas sur le contenu (ce que l'ostéopathe prend en charge ou pas dans ce cabinet et ses bienfaits).... d'après le SML.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir