ban3.jpg

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

André Flajolet persiste et signe:

Après sa question à l'assemblée nationale du 08/07/2008 recopié ici et sans réponse, sollicitant les politiques sur l'enseignement exclusif de l'ostéopathie par et pour des ostéopathes exclusifs (les 5 derniers établissements qu'il cite sont dédiés à l'enseignement de l'ostéopathie aux paramédicaux (Médecins Libéraux, étudiants médecins, Masseurs Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes, pédicure podologues etc ...)

Question recopiée ici:

Question N° : 27035 de M. Flajolet André ( Union pour un Mouvement Populaire - Pas-de-Calais ) QE
Ministère interrogé : Santé, jeunesse, sports et vie associative
Ministère attributaire : Santé, jeunesse, sports et vie associative
  Question publiée au JO le : 08/07/2008 page : 5833
   
Rubrique : médecines parallèles
Tête d'analyse : ostéopathes
Analyse : exercice de la profession
Texte de la QUESTION :

M. André Flajolet attire l'attention de Mme la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative sur l'application de l'article 75 de la loi du 04 mars 2002 portant création juridique de la profession d'ostéopathe et sur l'arrêté du 26 février 2008 portant agrément de certains organismes de formation aux fonctions d'ostéopathe. S'agissant des cinq centres agréés sur la liste publiée le 1er mars 2008, ces derniers, sans exception, avaient reçu un avis négatif unanime de la Commission nationale d'agrément des établissements pouvant dispenser une formation en ostéopathie. Il demande que le cahier des charges portant définition de l'ostéopathie, sa pratique et son enseignement soit validé au plus vite et la sollicite pour une inspection détaillée des écoles agréées depuis 2007 portant sur l'évaluation du corps enseignant la discipline d'abord, la nature la qualité et l'effectivité des terrains de stage proposés ensuite, la conformité globale du projet pédagogique de ces centres par rapport à la volonté du législateur enfin. Par ailleurs, il la sollicite pour connaître ses intentions quant à la reconnaissance effective d'un ordre des ostéopathes exclusifs.

Texte de la REPONSE :  

UMP 13 Nord-Pas-de-Calais N

M. le député André Flajolet et M. Rochebloine ont déposé un projet de loi permettant la création d'un ordre des ostéopathes ... exclusifs (cf la question ci dessus de M. Flajolet à l'assemblée nationale.)

Les syndicats d'ostéopathes AFO, ROF et SNOF s'en félicitent et font front d'un communiqués commun:

Je cite:
""Création du Conseil de l'Ordre
Mis en ligne le 30 janvier 2009
Afin de fonder, installer et consacrer notre profession, le SNOF, l'AFO et le ROF ont déposé un projet de loi visant à créer l'Ordre des Ostéopathes.
La protection de notre exercice exclusif passe par la création de l'ordre professionnel.""

 

Les médecins et les paramédicaux (Masseurs Kinésithérapeutes, Infirmiers, Pédicures podologues, Ergothérapeute, Psychomotriciens etc ...) s'insurgent à juste raison, car si cet ordre venait à être adopté, il pourrait rayer d'un simple revers de stylo bic leurs compétences professionnelles acquises lors de leurs formations en ostéopathie et de leurs postgraduates annuels et leur empêcher légalement l'exercice de l'ostéopathie juste à cause de leur exercice professionnel non exclusif .

Mes courriers par mail d'il y a 6 mois avec M. Flajolet sont resté sans réponse(s) précise(s) à ce sujet,

M. Flajolet me confirmant vaguement et à peu près par mail le fait que les ostéopathes issu(e)s de ""bonnes" écoles d'ostéopathie" ne seront pas inquiétés ...sans trop rajouter de précisions.

 


Monsieur,
Si votre formation a été à la hauteur des efforts que vous avez déployés, il n'y a pas à craindre d'un contrôle necessaire pour que cette profession ne soit pas galvaudée.
Pour avoir suivi ce dossier depuis le début, il ne me semble pas incongru s'agissant d'une activité sur le corps humain qui diffère de la kiné, de prendre quelques précautions de bon sens.
Avec mes sentiments les plus dévoués à la cause publique.
A.Flajolet, député


 

Oui, mais quelles sont les bonnes écoles selon A. Flajolet ? (?)

 

...

Précisons aussi que M. André Flajolt est favorable à donner des compétences qui fut à l'origine de la compétence stricte du masseur kinésithérapeute: "la gymnastiques médicale" via la création d'un nouveau pôle d'activitée "métiers d’éducateur santé" pour ceux issu d'une filiêre "sport étude" du STAPS:...

De quoi encore plus inquiéter les masseurs kinésithérapeutes qui voient leur champs d'activitée professionnelse réduire comme une peau de chagrin avec le spectre du déconventionnement au bout du tunnel.

Les projets d'André Flajolet et ses positions envers la massokinésithérapie risqueront donc de bloquer sur l'écueil de sa position envers les paramédicaux doublement attaqué sur plusieurs front de la part de ce député...

Pour la carte de l'apaisement et de la maturité, en effet, cela reste à désirer ....

Rapellons encore que les syndicats d'une profession sont là pour défendre la profession des menaces extérieures et que l'ordre d'une profession n'est là que pour défendre son éthique et son fonctionnement interne.

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir