Imprimer
Catégorie : Infos
Affichages : 847
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Je cite une réponse d'un internaute à un forum à propos de l'AOM

(un institut de formation en postgraduate créé puis abandonné pour le moment par M. Eric Truchet pour raison personnelle):

lu ici;

http://forums.france5.fr/lesmaternelles/Sante/Osteopathie/mediterranee-osteopathie-formation-sujet_216_1.htm#t6946


 

de superdoudou83:

Il est fabuleux de constater que des professionnels de santé qui seront donc couverts par notre sécurité sociale (patients entièrement remboursés) feront en moins de 450 heures une formation qui leur donnera le droit de faire de l'ostéopathie. Mais réparer un robinet un dimanche ne fait pas un plombier. La formation par alternance de cette façon est un des biais qui nivelle l'ostéo par le fond car les patients ne savent plus pour qu'elle étiquette ils viennent taper à ces portes et font l'amalgame de tous ces ersatz de manipulations avec de l'ostéopathie. L'AOM se targue d'une bonne formation car elle s'adresse à des personnes déjà formées dont nous savons qu'elles sont les 1ères à blesser des patients. Rien ne sert de dire que l'ostéopathie a changé trop jeune, elle a été mal comprise à ses débuts. Elle évolue mais une valeur scientifique est par essence même irréfutable. Il ne faut pas retourner sa veste dès que l'on choisi un créneau porteur (l'ouverture d'une école). L'ostéopathie n'est pas une science, n'essayez pas de faire croire le contraire, elle reste encore la jeunesse des rebouteux. Primum non nocere... ensuite nous verrons.
Bonne continuation.
Cordialement.


 

point de vue personnel, mon opinion sur ce sujet:

Le danger actuel est de faire une lutte fratricide entre professionnels de santé et Ostéopathes exclusifs et surtout de tenter de dénigrer les compétences des uns pour s'attribuer un professionnalisme d'opérette.

Les attaques entre "professionnels" sont légion et surtout malvenu....

Il y a du travail pour tous, mais dire que la discipline X est supérieur à la discipline Y (X ou Y peut être la Kinésithérapie ou l'ostéopathie) ne nous grandit pas, et discrédite seulement les professions aux yeux des malades qui ont aussi une jugeotte et qui iront voir d'autres personnes plus calme, et donc plus sérieux à leurs yeux.

 

Il faudrait absolument connaitre nos limites et nos champs d'action efficace (entre Kinésithérapie et Ostéopathie) pour éviter de donner de faux espoirs à nos malades:

Pour en revenir à L'ostéopathie, sa reconnaissance par les autres professionnels non ostéopathes en tant que matière médicale à part entière passe par l'expérimentation, et surtout la validation des techniques par la Science ....

Il y a déjà d'excellentes recherches en cours, et surtout on comprend mieux ce que l'on fait sur nos patients par la suite !

Le pourquoi, le comment, et le par quoi .....

Comprendre ce que l'on fait est déjà le début de la Science et une source de contentement ... professionnel, au lieu de répéter des gestes appris sans savoir les tenants et les aboutissants des techniques apprises.

Être Curieux et critique est déjà en soit un bon bagage pour aller loin dans la vie et en faire un délice, n'est ce pas?