ban5.jpg
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 



Par jugement en date du 1er juillet 2008, le Tribunal Administratif de Bordeaux a rejeté les requêtes déposées par le Syndicat Français Des Ostéopathes et par M. Sterlingot, président du SFDO, en vue de l’annulation de l’arrêté ministériel concernant l’agrément du COS Aquitaine. En outre, le Syndicat Français Des Ostéopathes et M. Sterlingot sont condamnés à verser chacun la somme de 1000 € au COS Aquitaine.

Cette décision concerne la formation des professionnels de la santé au COS Aquitaine

 

source

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir